Atteinte à la vie privée

Defense de vos intérêts en cas d'atteinte à votre vie privée

Nos prestations

Notre cabinet Avomedias, vous accompagnera et vous défendra en cas d’atteinte à votre vie privée.

Nous demeurons à vos côtés pour défendre votre vie privée contre tous types d’atteintes provenant d’une tierce personne. Le droit à la vie privée mêle différents droits comme le droit civil, le droit pénal, ou encore le droit à la propriété intellectuelle ; il est donc conseillé d’être accompagné par un avocat.

En cas d’atteinte à votre vie privée, notre cabinet vous conseillera pour assurer sa protection, et ainsi protéger les atteintes potentielles et futures.

1er rendez-vous gratuit

L’équipe du Cabinet Avomedias vous rencontre dans le cadre d'un premier rendez-vous gratuit afin d'auditer au mieux votre dossier.

Définition de l’atteinte à la vie privée

Le droit au respect de sa vie privée est inscrit dans les droit fondamentaux des personnes. En effet, l’article 9 du code civil inscrit noir sur blanc : « Chacun a droit au respect de sa vie privée.[…] ». L’article donne le droit à chaque personne de demander à faire cesser des comportements portant atteintes à sa vie privée ; et cela sans distinction de « son rang, sa naissance, sa fortune, ses fonctions présentes ou à venir » (1C.Civ, Cour de Cassation, 23/10/1990, 89-13.163).

Il est important de préciser que seul un individu peut se prévaloir du droit au respect de sa vie privée. Une personne morale, comme une entreprise, une association ou une administration, n’est pas concernée.

Ce sera au juge d’apprécier, en considérant les éléments de preuve apportés, si la violation du droit au respect de la vie privée est caractérisée. Un avocat vous aidera à présenter les pièces pertinentes pour prouver l’offense à votre vie privée

Comment prouver qu’il y a atteinte à ma vie privée

La vie privée est appréciée largement par le juge, en fonction des preuves, du contexte et de l’environnement. Toutes les choses se rapprochant de l’intimité d’une personne y viennent s’y greffer : le droit à l’image, le droit à la confidentialité des données de santé, le droit au respect de sa vie conjugale et sentimentale, les opinions politiques personnelles, l’adresse de son domicile personnel, ou encore ses activités extra-professionnelles.

Les paroles prononcées dans une conversation privée, ou une image captée et diffusée sans votre consentement portent aussi atteinte à votre vie privée. Une diffusion dans les journaux, dans les médias à la télévision ou sur internet qui violerait la vie privée de la personne concernée se verra condamner pour n’avoir pas respecté les droits fondamentaux de la personne.

atteinte-vie-privee-01.jpg

Par exemple, le fait de diffuser une conversation téléphonique, ou de faire des captures d’écran d’une conversation SMS, sans l’accord de la personne, constitue une atteinte à la vie privée. De même, la révélation sur internet du domicile d’une personne est elle aussi qualifiée d’atteinte à la vie privée.

Pour prouver la violation du droit au respect de votre vie privée, il faudra apporter toutes les preuves prouvant votre préjudice. Il s’agit d’une part de preuves matérielles exactes et précises caractérisant l’infraction, comme les photos, vidéos, captures d’écran, textes et témoignages ; et d’autres part des preuves morales, qui prouvent l’intention de l’auteur des faits à attaquer votre vie privée, ainsi que les troubles apportés par cette atteinte.

Il est conseillé de recourir aux services d’un avocat qui saura vous aviser sur la récolte de preuves pertinentes pour prouver votre préjudice.

Toutefois, le principe du respect à la vie privée connait des limites.

1er rendez-vous gratuit

L’équipe du Cabinet Avomedias vous rencontre dans le cadre d'un premier rendez-vous gratuit afin d'auditer au mieux votre dossier.

Les limitations de l’atteinte à la vie privée

atteinte-vie-privee-02.jpg

Les atteintes à la vie privée sont aussi sujettes à des exceptions.

  • Il n’y a pas d’atteinte à la vie privée si la personne a explicitement donné son accord pour la captation et à la diffusion d’une information la concernant (photo, vidéo, données diverses…). Son droit à l’image ne pourra donc pas être invoqué. Il y a eu une cession de son droit. Pour autant, cela n’empêche pas de respecter les finalités prévues à cette cession (support de destination, sujet de l’article en question, utilisation finale, etc…).
  • Si vous êtes une personnalité « publique » (politicien ou célébrité), et que des informations sont captées dans votre vie publique ou professionnelle. Le droit au respect à la vie privée est contrebalancé avec le droit du public à l'information. Par exemple, la publication de patrimoine n’est pas contraire au respect à la vie privée, tant qu’il n’y a aucune allusion à la vie et à la personnalité de l'intéressé. (1C.Civ, Cour de Cassation, 28/05/1991, 89-19.818).
  • Si l’information est nécessaire pour illustrer un événement d’actualité ou un événement historique, le droit à l’information pourra primer sur le droit au respect de la vie privée. Cependant, ce sera au juge d’apprécier si l’information est utile au débat public ou non.

Il est important de rappeler que peu importe les circonstances, la dignité de la personne humaine primera toujours sur le droit à l’information. De plus, il n’y a aucune possibilité d’exception concernant l’atteinte à la vie privée d’une personne mineure, mise à part le consentement de ses responsables légaux.

Me Steve OUTMEZGUINE

Me Steve OUTMEZGUINE

Fondateur du Cabinet Avomedias

Contactez nous

contact@avomedias.law
01 84 14 52 02

Notre adresse

47 Avenue Hoche
75008 Paris

Premier rendez-vous gratuit

Prenez rendez-vous par téléphone
Du lundi a vendredi de 9h a 17h

Nous écrire

Contactez-nous

Notre cabinet vous accompagne sur toutes les problématiques liées aux données personnelles et propriété intellectuelle

01 84 14 52 02

Avec votre consentement nous utilisons des cookies pour faciliter votre expérience avec nos services et analyser notre trafic. Vous pouvez gérer ou retirer votre consentement à tout moment. Vous pouvez paramétrer les cookies en cliquant sur le bouton ci-dessous. Pour plus d’informations sur l’utilisation des cookies, vous pouvez consulter notre Politique des cookies.